What are your thoughts on local shops and services in your neighbourhood?

June 17, 2015

La version française suit

The City of Ottawa is undertaking a zoning review to determine appropriate locations for new local commercial zones within urban residential neighbourhoods. Existing businesses such as mom-and-pop stores, barber shops, convenience stores and laundromats, often located in a zone which may not permit such businesses, will be reviewed as candidates for the proposed zoning.

This study will consider rezoning these sites, where appropriate, to permit current businesses to continue, or new, low-impact businesses to establish. The goal of the review is to create a Zoning By-law Amendment. Without the By-law Amendment, these businesses and opportunities for other appropriate business could disappear over time without the ability to operate beyond what currently exists.

The City is seeking the input of the general public through an online questionnaire until January 31, 2014.

Feedback is being sought on a number of items including existing commercial uses and location, appropriate commercial uses in a residential neighbourhood, proximity to main streets, and accessibility by way of cycling, walking, transit and driving. For more information or to fill out the questionnaire, click here.

La Ville sollicite des commentaires sur une étude de zonage visant les boutiques et services locaux des quartiers résidentiels Ottawa

La Ville d’Ottawa entreprend un examen du zonage visant à déterminer l’emplacement approprié des nouvelles zones commerciales dans les quartiers résidentiels urbains. Certaines entreprises existantes, comme les petites boutiques familiales, les salons de coiffure, les dépanneurs et les laveries, souvent situées dans une zone où de tels commerces ne sont pas forcément permis, seront examinées en tant que candidates au zonage proposé.

L’étude envisagera la modification du zonage des sites en cause, s’il y a lieu, afin d’y permettre le maintien des commerces existants ou l’établissement de nouveaux commerces à faible incidence. L’examen vise à susciter une modification du Règlement de zonage. À défaut d’une telle modification, ces commerces, ainsi que les possibilités d’établissement d’autres commerces appropriés, risqueraient de disparaître avec le temps, sans capacité de fonctionnement autre que celle qui existe à l’heure actuelle.

La Ville sollicitera l’opinion de la population jusqu’au 31 janvier 2014 au moyen d’un questionnaire en ligne, qui portera notamment sur les utilisations commerciales existantes et leur emplacement, les utilisations commerciales convenant à un quartier résidentiel, leur proximité par rapport aux rues principales et leur accessibilité à bicyclette, à pied, en autobus ou en automobile.

Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour remplir le questionnaire,cliquez ici.

The topic of this story is News